Françoise Pelletier

Portrait de Françoise Pelletier

Je suis née un 7 novembre 1975, et j’en abdique totalement la responsabilité. J’écris quand je suis indignée, ou charmée par ce qui se vit autour de moi. Autrement, j’écris pas ; je travaille comme art-thérapeute et intervenante dans un organisme communautaire de réinsertion sociale en santé mentale. C’est pour cette raison, que, parfois, je me sens une petite responsabilité de la brasser, la société. Parce qu’entre la personne qui a un problème en santé mentale, et une société malade, et bien je me range du côté de la personne. Aider les gens à se réinsérer socialement, je veux bien, mais pas dans n’importe quelle société. C’est ce qui m’inspire à me mettre à écrire : chialer haut et fort contre les trous noirs sociaux.

Ses articles

Image pour les listes
partager
  • Politique

Ensemble contre la misère

partager
  • Chroniques

Saint-Hyacinthe la cheap

Image pour les listes
partager
  • Chroniques

Merci à vous, femmes autochtones.

Image pour les listes
partager
  • Chroniques

Du « côté de Gérard », Ça va pas ben !!!

partager
partager
  • Chroniques

Les Patriotes : les copains d’abord !

Image pour les listes
partager
partager
  • Chroniques

Le chien de mon amie et le bon Docteur Couillard.

Image pour les listes
partager
  • Politique

Les Alternatives fiscales, Qu’ossa donne ?

partager
partager
  • Chroniques

Oppressée

partager
  • Chroniques

La haine des femmes doit mourir

partager
  • Chroniques

Bonne et moins bonne shots du PQ

partager
  • Chroniques

La Charte des dommages

partager
  • Chroniques

Moton

Image pour les listes
partager
  • Chroniques

L'herbe à poux, la chienne et la truande

partager
  • Chroniques

Dick-tionnaire

Image pour les listes
partager
  • Chroniques

À ma p'tite soeur virtuelle

partager
  • Chroniques

Quand l'État perd la tête…

partager
partager
  • Chroniques

Je suis fière de toi, m’man

partager
  • Chroniques

Frue Frue Frue

partager
  • Chroniques

2012 : l’année des étudiants

partager
  • Chroniques

Fuss budget