• Culture

11e édition du Concours Place à la critique d'EXPRESSION

Claude Mercier

Pour une 11e année, EXPRESSION  présente le Concours Place à la critique, ouvert à tous les habitants de la MRC des Maskoutains de 13 à 113 ans. Des prix de 100 et 200 dollars sont offerts, selon les catégories.

 

Texte créatif ou texte critique?

C'est à vous de choisir. Vous pouvez présenter un texte critique portant sur l'exposition Vraisemblances, d'Isabelle Hayeur, ou un texte créatif (conte, poème, récit, nouvelle, etc.) inspiré des œuvres de l'artiste. 
En passant, un texte critique n'est pas nécessairement négatif : il s'agit, en gros, d'une analyse, d'une réflexion, d'une interprétation se basant sur des éléments présents dans l'oeuvre.

  

Comment participer?

Tout d'abord, il faut visiter l'exposition Vraisemblances, d'Isabelle Hayeur, à EXPRESSION, puisque tous les textes doivent être en lien avec celle-ci. Le Centre d'exposition a produit un petit dépliant présentant la démarche et les œuvres de l'artiste, offert gratuitement, ça peut être une bonne idée de se le procurer pour alimenter sa réflexion. Vous pourrez en profiter pour mettre la main sur le formulaire d'inscription (obligatoire), qui est aussi disponible sur le site web d'EXPRESSION (voir le lien au bas de la page). Les professionnels des arts visuels ou de la littérature ne sont pas éligibles au concours et, bien sûr, le plagiat est fortement déconseillé. Je vous suggère aussi de lire l'excellent article de mon confrère, Paul-Henri Frenière, qui a eu le privilège de rencontrer Isabelle Hayeur (désolé, Paul-Henri, tu es un professionnel, tu ne peux participer au concours).

Combien de mots?

500, au maximum. Ça peut être beaucoup moins, c'est vous qui décidez. Un petit truc, en passant : une description ne peut pas faire de tort, et ça aide à ajouter un peu de chair sur l'os. Pour vous donner une idée de la longueur maximale, cet article compte environ 500 mots.
Bien sûr, les textes doivent être en français, tapés à double interligne, et soumis en trois exemplaires. Les envois électroniques ne sont pas acceptés.

  

J'ai jusqu'à quand pour l'envoyer?

Votre texte doit parvenir à EXPRESSION au plus tard le vendredi 22 mars 2013 à 17 heures. Donc, si vous l'envoyez par la poste, faites-le quelques jours à l'avance. Le plus simple est bien sûr de passer au Centre d'exposition, situé juste en haut du Marché Centre (mais vous le savez déjà, si vous avez écrit le texte, c'est que vous avez vu l'exposition).

Quelles sont les catégories?

  • Grand public : texte critique ou créatif
  • Francisation : texte critique ou créatif
  • Collégial : texte critique ou créatif
  • 4e et 5e secondaire : texte critique ou créatif
  • 1er, 2e et 3e secondaire : œuvres picturales accompagnées d'un court texte explicatif.

Qui dois-je soudoyer pour gagner?

Le jury est composé de trois incorruptibles représentants du milieu de la littérature, des arts visuels ou de l'enseignement. Pour plus de sûreté, leur identité est tenue secrète. Comme toujours dans ce genre de concours, la décision du jury est sans appel.

Quand est-ce que je recevrai mon prix?

Le 3 mai, lors du vernissage de l'exposition des finissants en arts visuels du Cégep de Saint-Hyacinthe, qui aura lieu à EXPRESSION.

J'ai des questions, à qui je les pose?

Ana-Maria Tanguay, l'éducatrice d'EXPRESSION. Mais visitez tout d'abord le site web (voir le lien plus bas) et, si possible, consultez le dépliant produit par le Centre d'exposition. Les réponses y sont peut-être déjà. On peut rejoindre Ana Maria à l'adresse courriel suivante : anamaria.tanguay@expression.qc.ca ou en téléphonant au 450-773-4209 (elle est généralement plus facile à rejoindre entre 15 heures et 17 heures).

   


Pour plus d'informations (et se procurer le formulaire) :

http://expression.qc.ca/concours-place-a-la-critique.php

Pour vous mettre l'eau à la bouche, l'article de Paul-Henri Frenière :

http://journalmobiles.com/culture/arts-visuels/de-fausses-vraies-images

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire