• Environnement
Lancement d’une nouvelle pétition

La Yamaska : URGENCE NATIONALE

la Rédaction

La Fondation Sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (SÉTHY) vient de lancer une pétition le 8 novembre dernier à Granby afin que les politiciens reconnaissent le problème de pollution de la rivière Yamaska comme étant une « urgence nationale ».

 

Depuis plusieurs années déjà, la Yamaska est reconnue globalement pour être l’affluent du fleuve Saint-Laurent le plus pollué par les activités humaines au Québec. Cet état de fait n’est pas une fatalité irréversible. De l’amont jusqu’à l’aval, la Fondation SETHY veut que tous unissent leur voix pour amener le gouvernement du Québec à reconnaître cet état d’urgence pour qu’enfin un large processus s’active et que des mesures exceptionnelles puissent être mise en place pour corriger la situation.

La qualité des eaux de surface, des lacs et des cours d’eau se révèle être un bon indicateur de notre efficacité à occuper et à utiliser le territoire de façon durable. Force est de constater que les améliorations s’imposent et qu’il faut impérativement tout mettre en œuvre aujourd’hui afin de laisser demain un environnement sain et des écosystèmes fonctionnels pour le bénéfice de ceux qui nous suivront.

Une bouteille à la... rivière

La rivière Yamaska a su permettre et permet encore à une grande région d’être un « grenier alimentaire » qui bénéficie à l’ensemble du Québec. Il importe que le Québec puisse soutenir cette préoccupation légitime de vouloir se réapproprier une rivière en santé avec les usages associés.

Par cette pétition en faveur de la restauration de la Yamaska, la Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska lance une bouteille à la « rivière » et en appelle au plus grand nombre de citoyens à poser le geste simple et concret de la signer.

Pétition de la Fondation SETHY

Site web de la Fondation SETHY

La Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska est un organisme de bienfaisance voué à protéger et rétablir les écosystèmes et leurs composantes faunistiques et floristiques. Elle souhaite que son initiative crée une vaste mobilisation citoyenne qui déferlera comme une vague…

JPEG - 494.3 ko
 
La rivière Yamaska (au centre, en brun pâle) rejoignant la rivière Saint-François (à gauche) avant de se déverser dans le lac Saint-Pierre et le fleuve Saint-Laurent (à droite). ©2008 Philippe Manning, Maître Photographe Agréé.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire