• Politique
LETTRE OUVERTE

Le virus du P’tit Québec (1)

la Rédaction
  • LETTRE OUVERTE
JPEG - 37.8 ko
 
Jean Barrette.

Qu’est ce qu’une bonne vie ? Et qu’est-ce qu’un bon gouvernement ?

Il est devenu nécessaire de donner la parole au maximum de citoyens qui refusent de voir se poursuivre l’actuel climat de morosité politique et l’effritement de nos institutions démocratiques sous le couvert de la mise au banc du rôle de l’État et du martèlement du libertinisme économique. Comme plusieurs, j’en ai marre du syndrome du P’Tit Québec.

Il faut agir ! Relancer des débats, occuper les scènes de prise de parole. Il faut exiger de discuter des objectifs sociaux et économiques. La fronde populaire contre les gaz de schiste n’est pas un accident. Il faut cesser de se contenter de seulement réagir et chiâler. Qui peut encore croire que sa seule contribution à la société consiste à voter une fois aux quatre ans ? Les deux dernières années sur la scène politique ont démontré que le cynisme est à son apogée. La confusion semble être à son comble avec l’annonce de la formation politique de droite de Legault. Cherchant à la fois à s’imposer entre le PQ et le PLQ, il a englouti l’ADQ (faut le faire !). Ce parti a comme utilité d’obliger Charest à sortir de son mutisme. Mais je suis aussi d’opinion qu’il participe à un effort de marginalisation des éléments progressistes de notre société en minimisant voir ignorant Québec solidaire. Il faut anticiper que cela ne peut qu’alimenter l’effritement du vote des mécontents face au gouvernement Charest. Diviser pour régner !

Pendant ce temps, sur le flanc gauche, Québec Solidaire poursuit le ‘cadrage’ d’un projet politique alternatif concret. Il a comme défi d’avoir un programme innovateur, attirant et qui tient la route. Il y a encore cela est vrai, bien du travail à faire, mais si des gens de talents et de convictions prennent le train, alors là, les progrès de QS pourraient en étonner une méchante gang ! Le Bien Commun comme base de travail et de réflexion devrait rejoindre bien des gens qui cherchent le meilleur de la politique. C’est le choix que j’ai fait ! Bien des débats en perspectives !

Jean Barrette

Porte-parole masculin pour l’association locale de Québec Solidaire de la circonscription de Saint-Hyacinthe

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire