• Société
Grève étudiante

La Porte des Maires de nouveau prise par les grévistes maskoutains

Par webmestre

Dans la nuit du 17 au 18 avril, les étudiants grévistes du cégep de Saint-Hyacinthe ont tenu à répéter l’expérience de la semaine dernière au parc de la Porte des Maires : Occupons Saint-Hyacinthe. En réaction à la controverse sur la consultation électronique, des dispositions quant la possibilité de voir la démocratie étudiante bafouée ont été prises par le regroupement étudiant maskoutain (RÉÉCSH).

Suite à la bataille de l’injonction et à la décision de la direction de ne pas forcer un retour en classe, les étudiants se sont mobilisés symboliquement après avoir évité un retour en classe forcé.

Des étudiants campent à La Porte des Maires, dans le nuit du 17 au 18 avril. (Ph. Nelson Dion)

Le rassemblement s’est déroulé de la même façon que celui qui s’est tenu la semaine dernière au même endroit, excepté qu’un plus grand nombre de militants y ont participé. La nuit s’est déroulée dans le calme et sans incident.

Rappelons que le mouvement Occupons consiste à ériger un campement dans un endroit publique et d’occuper l’endroit en guise de protestation politique.

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire