• Société
FÉVRIER : LE MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Un conteur BURKINABÉ au cégep

Alain Charpentier
JPEG - 35.5 ko
 
Photo : Nelson Dion.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que des étudiants allophones ont accueilli le 1er février dernier le conteur Hamidou Savadogo. Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, des professeurs de français ont invité cet artiste au Cégep de Saint-Hyacinthe pour qu’il rencontre des étudiants allophones en perfectionnement du français.

Installé au Québec depuis quatre ans, Hamidou Savadogo est originaire du Burkina Faso où il était comédien et réalisateur. Sa feuille de route est impressionnante ! Quant au conte, il y est venu lorsqu’il est arrivé au Québec en 2007, mais c’est dans la tradition orale de son pays d’origine qu’il les puise pour le bonheur de les revisiter et de les réactualiser.

Se consacrant toujours à plusieurs projets à la fois, Hamidou joue actuellement dans un film et il fera partie d’une pièce qui tournera durant tout le printemps au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le week-end dernier, il était également de l’événement « J’aime ma langue dans ta bouche » qui célébrait le français au Cabaret le Lion d’or à Montréal. Les étudiants ont bien aimé leur rencontre avec Hamidou et plusieurs sont restés pour échanger avec lui à la fin du spectacle.

JPEG - 247.4 ko
 
Photo : Nelson Dion.

Sur la photo, de gauche à droite : Marisol Olinda Vargas Sanchez, Andres Alberto Cristancho, Fettouma Si Salah, Youssef Madhouni, le conteur Hamidou Savadogo, Jilali Toudarty, Lorena Gonzalez Figueroa, Ludovick Gaumond-Roy, Hind Marhoum et Arturo Isaac Mercado Ramos.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire