• Culture
Livres

Bientôt l’Halloween!

Anne-Marie Aubin

Aventures, poursuites, cimetières, zombies, maisons hantées… voilà quelques-uns des thèmes abordés dans ce choix de titres, question de se mettre dans l’atmosphère de l’Halloween.

Sous le cimetière : aventure au pays des fantômes

Deux sœurs, Katia et Victoria, arrivent dans un pensionnat privé grâce à leurs bourses d’études. Victoria fera tout pour s’intégrer dans ce milieu huppé, alors que sa sœur Katia refuse tout compromis : « Il est hors de question que je me balade le nez en l’air… Comme ce troupeau d’animaux de foire pomponnés. N’y pense même pas. »

Un jour où Katia s’est enfuie de l’école, Victoria part à sa recherche malgré la tempête. Au cimetière, elle croise « petit fantôme ». Apeurée, elle court dans tous les sens et tombe accidentellement dans un trou, lequel l’entraîne dans un univers sombre peuplé de fantômes, de goules et d’un être vivant : Nikola. À son tour de fuir, mais elle n’est pas au bout de ses peines…

Cette bande dessinée plaira aux lecteurs débutants : peu de texte, beaucoup de couleurs, des aventures et un petit fantôme très sympathique.

Sueurs froides au pays des momies : pour les amateurs de jeux vidéo

Guillaume et sa meilleure amie Katherine adorent les jeux vidéo. Un jour, Guillaume est puni et privé de jeu pour une semaine, soit 168 heures!  Heureusement son amie Katherine l’invite chez elle, soi-disant pour compléter un travail scolaire. Ce petit mensonge permet à Guillaume de quitter la maison.

Katherine travaille à installer le nouveau jeu vidéo de son papa, malgré l’interdiction formelle de ce dernier. Leur curiosité aiguisée, ils réussissent à tout mettre en place et démarrer le jeu. Soudainement, ils sont projetés dans cet univers virtuel et deviennent les personnages du jeu. Transportés dans l’espace et le temps, les voilà dans le désert, sous le soleil brûlant d’Égypte au pays des pyramides. Une série d’aventures commence et les entraîne dans une quête périlleuse.  

Un récit qui combine le plaisir du jeu, l’aventure et des notions d’histoire. Le texte, divisé en petits chapitres très rythmés et illustrés avec humour par Jean Morin, a tout pour plaire aux amateurs de jeu! 

La maison des ombres, la rencontre : fantômes en la demeure

Tout d’abord, le très bel objet livre attire l’attention.  Imprimé sur du papier noirci – comme enfumé – la page couverture est percée par un miroir ovale holographique déformant le visage du personnage de la page suivante.

Cinq jeunes, qui ne se connaissent pas, reçoivent une invitation personnelle très alléchante de l’Académie Larkspur. Curieux et intéressés, chacun s’y rend le jour même et une fois sur place ils découvrent une immense institution déserte, remplie de mystères. Au fil des chapitres, des liens se tissent entre le passé et le présent de chacun des personnages, contribuant au suspense. Hallucinations, phénomènes étranges, apparitions…Tout y est pour tenir le lecteur en haleine!

La nuit des chats Zombies : un récit horrible

Jocelyn Boisvert nous tient en haleine tout au long de ce récit qui prend des allures de films d’horreur. D’ailleurs, il annonce ses couleurs en citant en exergue un passage de Simetierre de Stephen King.

Ce vendredi 13, Cora Bilodeau intègre une nouvelle école, la polyvalente Bois-Joli de Val du Lac. Rien n’est joyeux pour cette adolescente de 14 ans qui a perdu sa maman il y a 2 ans, des suites d’un un cancer fulgurant. Par la suite, son papa a fait une dépression et ensemble ils cherchent à se refaire une vie dans ce coin perdu. Heureusement, Cora a son chat Grizzly sur qui elle peut compter.  

Du moins c’est ce qu’elle croit ce vendredi 13 en rentrant de l’école à vélo.  Sur sa route, un chat mort attire son attention.  Une fois à la maison, elle découvre « Grizzly qui gît sur le perron dans une flaque de sang. » Cora tente de le soigner mais il revient à la vie sous la forme d’une bête démoniaque et attaque sa maîtresse : « Le chat devenu dément la griffe, traçant trois sillons rouges sur son avant-bras blessé »

S’ensuit une série de mésaventures sanglantes au village, au cœur desquelles Cora et ses voisins se plongés. Rien n’arrête les chats zombies. Un récit très bref, très intense qui plaira aux adolescents.

 

 

Jocelyn Boisvert. La nuit chez les chats zombies. Soulières éditeur, 2019, 78 p. (Graffiti +, 129)

Dan Poblocki. La maison des ombres, La rencontre. Texte français de Christophe Rosson, Éditions Scholastic, 2017, 224 p.

Laura Terry. Sous le cimetière. Texte français de France Gladu.  Éditions Scholastic, 2018, 208p.

Jessica Wilcott. Escapades virtuelles. Sueurs froides au pays des momies. Illustrations de Jean Morin, Éditions Foulire, 2017, 150 p.

 

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire