• Culture
Patrimoine religieux

Des sous pour la cathédrale et une église

Paul-Henri Frenière

Au terme du mois de la «capitation» qui vise à amasser des fonds pour nos églises, deux d'entre elles viennent de bénéficier de la générosité du gouvernement du Québec. La cathédrale de Saint-Hyacinthe et l'église de La Présentation vont se partager une généreuse «obole» de près de 200 000$ pour des travaux de restauration.

Clocher nord de la cathédrale.

D'abord la cathédrale bénéficiera d'une subvention de 112 500$ pour des travaux de maçonnerie et pour restaurer le clocher nord de l'édifice. Le chanoine Gaston Giguère, présent à la conférence de presse du député Émilien Pelletier, a précisé que ces travaux s'inscrivaient dans un processus de restauration amorcé en 1963.

« Avec un bâtiment historique comme la cathédrale, le travail de restauration n'est jamais fini » a-t-il signalé, précisant que depuis 1990, environ 1, 5 millions$ ont été consacrés à ces fins. Notons que l'édifice patrimonial est actuellement évalué à 15 millions$ et a été construit en 1878. Les travaux devraient débuter au printemps et se terminer à la fin de l'été.

Le chanoine Denis Lépine était également heureux de cette annonce gouvernementale puisqu'il a appris que l'église La-Pésentation-de-la-Sainte-Vierge recevra, quant à elle, une somme de 85 000$ du ministère de la Culture.

Église de La Présentation.

Il faut dire que cette petite église de La Présentation est classée comme un «immeuble patrimonial» par le ministère depuis 1984, ce qui est une chose rare selon le chanoine Lépine, car peu d'églises au Québec bénéficient d'un tel statut. C'est que l'édifice présente des qualités architecturales certaines et recèle en son intérieur quelques trésors artistiques.

Les travaux de restauration ont débuté il y a deux ans et les nouvelles sommes serviront à reproduire les portes et les corniches selon les règles de l'art. Le tout devrait être effectué cet été.

À la veille d'une imminente campagne électorale, le député Émilien Pelletier était évidemment  fier de faire cette annonce devant les représentants des conseils d'administration concernés. 

« La circonscription de Saint-Hyacinthe est une région très riche en patrimoine à caractère religieux. Je suis toujours fier et reconnaissant de voir le travail effectué par les citoyennes et les citoyens qui, attachés à leur culture et à leur histoire, déploient des efforts considérables pour protéger et promouvoir leur héritage culturel », a-t-il déclaré.

Une entente de 20 millions$

Par ailleurs, le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a annoncé le 14 février dernier la conclusion d’une nouvelle entente avec le Conseil du patrimoine religieux du Québec. Cette entente, qui vise la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux, est d’une durée de deux ans et est accompagnée d’une enveloppe budgétaire totale de 20 millions$.

Depuis 1995, le ministère de la Culture et des Communications a versé au Conseil du patrimoine religieux du Québec plus de 270 millions$ dans le cadre du Plan québécois des infrastructures. Le mandat principal du Conseil est d’appuyer le milieu et d’assumer la gestion de ces sommes afin de soutenir et de promouvoir la conservation et la mise en valeur du patrimoine à caractère religieux du Québec.

De nouveaux outils de diffusion

De nouveaux outils de diffusion du patrimoine culturel s’ajoutent au Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ), permettant de découvrir toute sa richesse et sa diversité, en le rendant accessible à tous. En effet, une partie du contenu du RPCQ se trouve maintenant sur le portail des données ouvertes du gouvernement du Québec, au www.donnees.gouv.qc.ca ainsi que sur le réseau social Pinterest, sous forme d’expositions virtuelles ( www.pinterest.com/rpcq ).

Une formation en ligne est également offerte, à l’adresse www.formation-patrimoine.mcc.gouv.qc.ca. Composée de capsules vidéo et d’activités d’apprentissage, elle présente les notions de base de la Loi sur le patrimoine culturel et explique les rôles et les responsabilités de chacun pour favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel.
 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.