• Culture

Sensibiliser et éduquer pour mieux vivre ensemble

Anne-Marie Aubin

En ces temps difficiles où jugements de valeurs, violence et racisme sont au cœur de l’actualité, il apparait urgent d’informer les jeunes sur la situation des gens que la société a tendance à exclure (migrants, réfugiés, itinérants, Autochtones) afin de briser les préjugés et favoriser une ouverture aux autres.

Enfants du monde : une série incontournable

Quatre albums jeunesse composent la série Enfants du monde. Il s’agit de quatre documentaires sur le racisme, la pauvreté, la guerre et les réfugiés. Le racisme et l’intolérance aborde un thème différent à chaque double page: le vivre-ensemble, les préjugés, le respect des différences…

Dans un texte bref et abondamment illustré, l’auteure informe et ouvre le dialogue :  « Le racisme est une forme de préjugé. Avoir un préjugé, c’est ne pas aimer une autre personne alors qu’on ne la connaît pas, avant même de lui avoir parlé ou de savoir quoi que ce soit à son sujet. C’est une idée toute faite, préconçue. Cela te semble-t-il juste? » Ensuite il est question des conséquences du racisme et Louise Spilsbury nuance : « N’oublie pas que le monde est peuplé d’une multitude de personnes, de toutes origines et religions, qui travaillent pour le rendre meilleur. La plupart des êtres humains sont tolérants et ouverts. »

La guerre et le terrorisme explique comment les conflits dégénèrent : « Certains pensent que tout le monde devrait vivre comme eux et veulent obliger les autres à partager leurs croyances et leurs coutumes. C’est une autre source de conflits et de violence. » 

Les réfugiés et les migrants racontent les motifs qui poussent les gens à quitter leur pays, les conditions dans lesquelles ils prennent la fuite :  «Si tu as déjà fait du camping, tu t’es probablement bien amusé. Vivre dans un camp de réfugiés est très différent. Les familles doivent s’entasser dans de petits espaces où les enfants n’ont pas de chambre… les gens font la queue pendant des heures pour se procurer de la nourriture ou des médicaments… »

La pauvreté et la faim énumère les diverses causes de la pauvreté dans le monde et ici tout près de nous : les guerres, la perte d’un emploi, les catastrophes naturelles. « La pauvreté rend la vie des enfants très dure. Certains doivent se passer de vêtements neufs ou de voyages scolaires et peuvent être harcelés à l’école. Peux-tu imaginer ce qu’ils subissent? »

Ces récits expliquent, démontrent et suggèrent des pistes de solutions, des façons d’aider à changer le monde un petit geste à la fois. Un glossaire et des ressources supplémentaires sont annexés à chacun des titres.

Réfugié n’est pas mon nom

Écrit et illustré par Kate Milner, ce texte met en scène un enfant qui se prépare à fuir sa ville car sa famille n’y est plus en sécurité : Prépare ton sac, mais souviens-toi de prendre uniquement ce que tu peux porter.» Au bas de la page, dans un ruban bleu, une question s’adresse au lecteur et ouvre le dialogue : «Que mettrais-tu dans ton sac? » En de très courtes phrases, la mère prépare son enfant à ce qui les attend : marcher, attendre, dormir à divers endroits étranges, entendre une langue étrangère… « On t’appellera réfugié, mais souviens-toi : réfugié n’est pas ton nom. » Excellent album qui relate le pénible parcours des réfugiés de façon réaliste et touchante, bel outil de sensibilisation.

*********

Kate Milner. Réfugié n’est pas mon nom. Texte français d’Isabelle Allard. Éditions Scholastic. 2019, 32p.

Ceri Roberts.  Les réfugiés et les migrants. Illustrations de Hanane Kai. Traduction de Christine Liabeuf. Éditions Scholastic, 2019, 32p. (Enfants du monde)

Louise Spilsbury.  La guerre et le terrorisme. Illustrations de Hanane Kai. Traduction de Christine Liabeuf. Éditions Scholastic, 2019, 32p. (Enfants du monde)

Louise Spilsbury.  La pauvreté et la faim. Illustrations de Hanane Kai. Traduction de Christine Liabeuf. Éditions Scholastic, 2019, 32p. (Enfants du monde)

Louise Spilsbury.  Le racisme et l’intolérance. Illustrations de Hanane Kai. Traduction de Christine Liabeuf. Éditions Scholastic, 2019, 32p. (Enfants du monde)

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire