• Société

Cinq nouvelles places d’affaires au centre-ville de Saint-Hyacinthe

Alexandre D'Astous

Les efforts de la Ville de Saint-Hyacinthe et de Saint-Hyacinthe Technopole semblent avoir porté leurs fruits avec l’ouverture récente de cinq nouveaux commerces ou bureaux d’affaires au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

De nouveaux promoteurs choisissent le centre-ville de Saint-Hyacinthe pour implanter leur commerce, notamment grâce au support qui leur est offert dans le cadre du programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville mis en place par la Ville de Saint-Hyacinthe et Saint-Hyacinthe Technopole.

Sylvain Gervais, directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole, en compagnie des trois associés du commerce Affaires Lazey : Tristan Malouin, Samuel St-Pierre et Guillaume Guimond. Photo : Patrick Roger

« C’est tout un départ qui dépasse nos attentes. Le programme a été mis en place au début de 2020, tout juste avant la pandémie. Nous sommes très heureux des résultats. Beaucoup d’entrepreneurs nous appellent pour avoir de l’information. Plusieurs nous ont dit que c’était un incitatif majeur pour eux. C’est vrai que notre programme est assez agressif », commente le directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole, Sylvain Gervais, qui avait instauré un programme semblable à Granby, il y a quelques années.

Aide financière disponible

Rappelons que Saint-Hyacinthe Technopole offre une aide financière aux entrepreneurs qui souhaitent installer ou agrandir un commerce ou un bureau d’affaires au centre-ville de Saint-Hyacinthe dans les limites de la zone désignée à cet effet. Celle-ci se situe dans le quadrilatère formé par la rue Dessaulles, l’avenue de la Concorde Nord, la rue Saint-Antoine et l’avenue Bourdages Nord. Ce soutien peut atteindre l’équivalent de la totalité du montant du loyer associé aux nouveaux espaces occupés pour la première année d’activité, et ce, jusqu’à concurrence de 12 $ du pied carré ou 30 000 $.

C’est Saint-Hyacinthe Technopole qui assure la gestion du programme. « C’est un bon départ et il y aura d’autres annonces à venir. Nous travaillons avec d’autres promoteurs. Nous avons voulu donner un électro-choc pour dynamiser notre centre-ville qui était le secteur le plus sensible en termes d’espaces vacants. Tous les dossiers sont évalués par un comité consultatif. De notre côté, on accompagne les promoteurs dans la préparation de leur projet et on présente le dossier finalisé à la Ville, explique M. Gervais, qui mentionne que très peu de municipalités proposent ce genre de programme. Plusieurs villes regardent ce qu’on fait et elles s’informent », ajoute-t-il.

12 000 pieds carrés maintenant occupés

L’ouverture de ces cinq commerces ou bureaux d’affaires a permis d’augmenter la superficie des espaces commerciaux occupés du centre-ville de quelque 12 000 pieds carrés en s’installant dans des locaux jusqu’alors inoccupés. En choisissant d’implanter leur établissement dans ce secteur, les promoteurs de ces projets se sont vu accorder un support financier couvrant une large part de la première année de leur loyer commercial dans le cadre du programme d’aide à l’implantation de commerces au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Lancée en 2020, cette mesure a déjà permis de l’arrivée d’une vingtaine de nouvelles entreprises dans le périmètre où elle s’applique.

Les entreprises nouvellement installées au centre-ville de Saint-Hyacinthe sont :

Affaires Lazey

Affaires Lazey est une nouvelle boutique de vêtements et d’accessoires mode pour jeunes adultes. Ses produits sont offerts en boutique, mais aussi en ligne. Elle offre également des services d’impression sur vêtements. Dirigé par les associés Guillaume Guimond, Tristan Malouin et Samuel St-Pierre, ce commerce est localisé au 1711, rue Des Cascades Ouest.

Clinique capillaire Cartier

La Clinique capillaire Cartier a débuté ses activités au 1663, rue Saint-Antoine. Ce nouveau salon de coiffure est spécialisé en santé capillaire. Il offre, à la fois, des traitements liés à la perte de cheveux ainsi que des perruques et prothèses pour tous ou pour les personnes en traitement médical. L’établissement est dirigé par Marie-France Cartier.

Kréatif

Une nouvelle agence marketing, Kréatif, a installé ses bureaux, ses studios et ses espaces de conception au 1191, rue Des Cascades Ouest. L’entreprise propose des services de réalisation et de production vidéo, de photographie, de création de contenu, de conception Web, de graphisme et de réalisation d’outils marketing. Son propriétaire, Sylvain Grève, a développé une clientèle un peu partout au Québec et même à l’international.

Monsieur Sharp

Le jeune promoteur Karol Munhiz a ouvert l’entreprise Monsieur Sharp. Il s’agit d’un nouveau salon qui offre des services de coupes de cheveux et de barbe à ses installations du 1170, rue Des Cascades Ouest. Il y propose une ambiance latine.

Matte Avocats

Matte Avocats est maintenant localisé au 2085, rue Girouard Ouest. Ce cabinet d’avocats, reconnu dans la région, a déménagé ses activités dans un nouveau local complètement rénové qui lui a permis de doubler sa superficie et d’augmenter son nombre d’employés. Dirigé par Me Nicolas Matte, il compte trois avocats exerçant dans divers domaines du droit.

L’information et la documentation concernant le dépôt d’une demande dans le cadre de ce programme sont disponibles sur les sites Internet de la Ville de Saint-Hyacinthe (ville.st-hyacinthe.qc.ca) et de Saint-Hyacinthe Technopole (st-hyacinthetechnopole.com).

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire