• Société

Une inauguration attendue de l'étagement ferroviaire Casavant O.

Alexandre D'Astous

Le nouvel étagement ferroviaire du boulevard Casavant Ouest, à Saint-Hyacinthe, un projet d’envergure longtemps souhaité par la communauté maskoutaine, a été officiellement inauguré le 16 juillet, à la grande fierté des membres du conseil municipal qui travaillaient sur ce dossier depuis de nombreuses années.

L’inauguration a eu lieu en présence de Mmes Élisabeth Brière, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et députée de Sherbrooke, et Chantal Soucy, deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec et députée de Saint-Hyacinthe, de M. Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, de plusieurs élues/élus et employées/employés de la Ville ainsi que de partenaires du projet. Photo : François Larivière Photographe

Le prolongement du boulevard permet de relier plus efficacement les différents secteurs de la ville en plus d’améliorer la fluidité de la circulation et la sécurité des citoyennes et des citoyens en cas d’urgence. « C’est un projet d’envergure dont la facture finale devrait tourner autour de 34 M$. C’est pourquoi nous voulions analyser toutes les options avant d’aller de l’avant. À mon arrivée à la mairie, j’ai souhaité qu’on envisage l’option d’un viaduc, mais ça ne s’est pas avéré la meilleure option. Maintenant, c’est une réalité et une belle fierté pour notre ville. Cette structure va assurément contribuer au développement industriel et résidentiel du secteur. C’est toute une réussite, et c’est une structure qui sera durable à long terme », commente le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, qui croit que l’emprunt de 24 M$ sera, en partie, remboursé par les revenus de taxes générés dans le quartier concerné.

Des défis à relever

Le maire Corbeil souligne l’apport du CN qui était maître d’œuvre de plusieurs volets du chantier. « Cela impliquait certains défis, dont le maintien de la circulation ferroviaire, mais nous y sommes enfin arrivés. Cet étagement relie désormais le boulevard Casavant Ouest sur un dernier tronçon de 400 mètres entre le Grand Rang et la rue Charles-Gilbert. Il permet de relier différents secteurs de notre municipalité et il offre un meilleur accès au parc industriel Olivier-Chalifoux de même qu’aux grandes surfaces commerciales. En plus d’améliorer la sécurité au passage à niveau situé sur le Grand Rang, il ouvre aussi l’accès pour la deuxième voie vers le quartier des études supérieures qui regroupe la Faculté de médecine vétérinaire (FMV), l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) et le Cégep de Saint-Hyacinthe. Voilà une réalisation particulièrement structurante pour notre réseau routier, sans oublier la piste multifonctionnelle qui sera aussi fort appréciée », précise-t-il.

Dans les cartons depuis 2009

Le conseiller du quartier Douville, André Beauregard, rappelle que le projet était déjà dans les cartons lors de son arrivée au conseil municipal, en 2009. « Il y avait du développement dans le secteur et on voulait garantir la sécurité des gens en cas d’urgence. L’idée d’un passage à niveau a été rapidement abandonnée pour des raisons de sécurité. La population a été consultée en 2013 et s’est prononcée en majorité pour un étagement ferroviaire », raconte-t-il.

Aide financière de 8 M$

L’aide financière totale de 8 M$, provenant des deux paliers gouvernementaux et obtenue grâce au nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales territoriales — Fonds des petites collectivités, a été déterminante pour arriver à financer ce projet. « Cette annonce a de quoi réjouir la communauté maskoutaine qui bénéficie, par le fait même, d’un bel appui dans ses efforts de développement socio-économique. Ce tunnel sera désormais un incontournable pour les familles du grand Saint-Hyacinthe, que ce soit pour se rendre à l’école, au travail ou à leurs loisirs. En effet, le versement de cette aide financière démontre de manière éloquente que votre gouvernement est à l’écoute des besoins des régions du Québec », mentionne la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy.

Des déplacements sécuritaires

« Il est essentiel d’investir dans nos infrastructures routières pour assurer des déplacements sécuritaires et faciliter le transport des biens et services. Je suis heureuse, aujourd’hui, de souligner l’inauguration de l’étagement ferroviaire sur le boulevard Casavant Ouest, à Saint-Hyacinthe. Ce projet très attendu permettra aux résidentes et aux résidents de se déplacer efficacement entre les différents secteurs de la ville. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives », a déclaré la secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Élisabeth Brière.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire