• Société

Intégration des immigrants : Les Maskoutains consultés

Paul-Henri Frenière

Le 22 novembre prochain, les Maskoutains sont invités à venir échanger sur l'intégration des personnes issues de l'immigration et des minorités visibles. L'activité aura lieu au Centre communautaire Bourg-Joli (2520 Sainte-Catherine) et se tiendra de 14h à 16h.

C'est l'organisme Forum-2020 qui a lancé l'invitation dans le cadre du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination initié par le gouvernement du Québec.  À l'origine, la consultation devait porter sur la discrimination systémique et le racisme, mais devant la grogne suscitée par le sujet, le gouvernement a changé de cap.

Dès le début du processus amorcé par la Commission des droits de la personne, en septembre, le projet soumis par Forum-2020 avait été accepté et il a été reconduit malgré le changement d'orientation.

Luisa Iturriaga, directrice de Forum-2020 et André Jacob, consultant. Photo : Paul-Henri Frenière.

« Notre organisme a entamé depuis le départ une démarche qui a pour objectif d’identifier et de cerner les obstacles à l’intégration et à la pleine participation citoyenne des nouveaux Maskoutains et ce, toujours dans une optique d’inclusion au sein de la communauté » précise la directrice de Forum-2020, Ana Luisa Iturriaga.

De nombreuses rencontres ont déjà eu lieu, notamment avec les organismes communautaires. « Nous travaillons très fort en vue de produire un rapport complet sur la situation » ajoute-t-elle. À date, les questions d'accès au logement et d'intégration à la vie de quartier sont ressorties.

Dans la matinée du mercredi 22 novembre, une autre activité aura lieu, mais elle s'adresse uniquement aux employeurs et aux personnes qui travaillent au recrutement des travailleurs immigrants. Il s'agit d'un petit déjeuner, offert au restaurant Le Parvis de 8h à 10h. À noter qu'il faut s'inscrire au préalable en communiquant avec Hélène Lepoudère au 450.778.5139.

« Le travail, c'est la clé »

« Le travail, c'est la clé de l'intégration durable » avance Ana Luisa Iturriaga. Des propos que corrobore André Jacob, professeur retraité et spécialiste des questions d'immigration et de racisme. Forum-2020 l'a recruté comme consultant afin d'éclairer sa démarche.

« Certains employeurs l'ont compris et ont modifié quelque peu leur pratique pour mieux intégrer les personnes immigrantes. Mais il y a encore beaucoup de chemin à faire » constate André Jacob.

Ana Luisa Iturriaga cite quelques entreprises de la région qui ont adopté cette politique, avec succès depuis quelques années, et qui collaborent avec Forum-2020. « Mais il ne faut pas s'attendre à ce que l'employeur va materner le nouvel employé. Il n'a tout simplement pas le temps! Il faut aussi que le nouvel arrivant fasse des efforts pour s'adapter » précise-t-elle.

Par ailleurs, elle a aussi été informée que certains employeurs d'ici profitaient de cette main-d'oeuvre en la sous-payant et en offrant des conditions de travail déplorables.

Un dossier ravivé...

Selon André Jacob, le gouvernement du Québec a déjà en main toutes les informations pour établir un plan d'action contre l'exclusion et le racisme. « Un rapport avait été déposé en 2006 , mais il est resté sur la glace. C'et probablement l'approche des élections qui a ravivé le dossier » suggère-t-il, non sans ironie.

Le Forum national sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination aura lieu le 5 décembre prochain à Québec. D’ici là, les organismes à but non lucratif que le gouvernement a associés à la consultation remettront leurs rapports respectifs - et leurs recommandations - au ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, David Heurtel. Ces rapports seront rendus publics, nous promet-on.

 

 

 

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.