• Société

Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions : pour le bien-être de tous

Rosalie Croteau
LA DÉPUTÉE CHANTAL SOUCY OFFRE CET ESPACE AUX ORGANISMES DE LA RÉGION AFIN DE FAIRE CONNAÎTRE LE MILIEU COMMUNAUTAIRE AUX MASKOUTAINS
 
 
Depuis près de 30 ans, Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions regroupe et accompagne les membres de l’entourage d’une personne qui présente des manifestations cliniques reliées à un trouble majeur de santé mentale. Plus précisément, c’est depuis 1991 que l’organisme, membre certifié de la Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM), offre une gamme de services de soutien afin de permettre à ces membres de l’entourage d’actualiser leur potentiel. La FFAPAMM, un réseau regroupant  associations, toutes dédiées au mieux-être des membres de l’entourage, a notamment instauré le Réseau Avant de craquer.

Angelika Gil directrice générale et Marc Perrault porte parole Les membres de l’entourage d’une personne atteinte d’un problème de santé mentale peuvent vivre une large gamme d’émotions : inquiétude, culpabilité, frustration, déception, tristesse, doute et anxiété n’en sont que quelques-unes. Il est important de ne pas avoir peur ni d’attendre pour aller chercher l’aide nécessaire et s’outiller adéquatement lorsque ces sentiments se présentent.

Le Phare peut s’adapter afin d’aider les membres de l’entourage, peu importe leur cheminement, selon leur rythme et leurs besoins. Plusieurs services sont accessibles : interventions psychosociales, groupes de soutien, activités de formation, activités d’information et de sensibilisation, mesures de répit et accompagnement pour une requête d’examen clinique psychiatrique. Les gens qui en ressentent le besoin peuvent bénéficier de ces services et prendre part aux activités autant de fois qu’il leur sera nécessaire pour se sentir bien tout au long du processus, quelle que soit sa durée.

Semaine de la sensibilisation aux maladies mentales

Chaque année, la première semaine d’octobre est dédiée à la sensibilisation, sous une thématique qui varie aux deux ans. Cette année, la campagne J’aide sans filtre : comment les jeunes de 18 à 25 ans peuvent aider sans filtre et garder l’équilibre a été lancée.

Quatre personnes sur cinq auront un jour à côtoyer un proche atteint d’une maladie mentale. « Les jeunes de 18 à 25 ans, qui soutiennent une personne atteinte d’une maladie mentale, s’en mettent beaucoup sur les épaules et ne savent pas nécessairement quoi faire ou comment réagir. Cette situation est difficile et éprouvante pour une jeune femme ou un jeune homme, au moment où ils font leur entrée dans le monde adulte. Avant de craquer, les jeunes doivent demander de l’aide auprès du Phare, Saint-Hyacinthe et régions afin de ne pas développer eux-mêmes un problème de santé mentale. Notre équipe regroupe des intervenants qualifiés, prêts à écouter, à aider et à soutenir ces jeunes face à la maladie d’un proche », explique Mme Angelika Gil, directrice générale de l’organisme.

En plus du lancement de la campagne, différentes activités se sont déroulées durant la Semaine de la sensibilisation et ont été de francs succès, telles que la conférence Bordeline et heureuse : 100 stratégies gagnantes pour vivre heureux au quotidien, de Johanne Lavoie, et la Journée Bien-être santé mentale, organisée en collaboration avec six autres organismes communautaires.

La prochaine Semaine de sensibilisation aux maladies mentales se tiendra du 4 au 10 octobre 2020.

Regarde-moi, une pièce de théâtre à voir

Le Phare vous invite à vous procurer un billet, au coût de 20 $, afin d’assister à une pièce de théâtre, les 2 et 3 novembre prochains, au Centre culturel Humania Assurance. À travers celle-ci, vous pourrez vous mettre à jour sur le sujet et en apprendre davantage sur la réalité d’une personne ayant à vivre avec une autre atteinte d’un trouble de santé mentale. Tous les profits iront à l’organisme.
 
L'Équipe du Gala Constellation

Demeurez à l’affût des activités, formations et services offerts par l’organisme via son site Internet : www.lephare-apamm.ca. Vous pouvez également vous informer sur le sujet grâce à la série télévisée Le Phare, dont la troisième saison sera diffusée sur les ondes de NousTV au printemps 2020. Cette série aborde les aspects liés aux maladies mentales et au bien-être grâce aux interventions de psychiatres, de pharmaciens et d’autres professionnels ainsi qu’au travers de témoignages.

Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions est là pour vous si quelqu’un de votre entourage est atteint d’une maladie mentale. Tous les moyens sont bons pour obtenir le soutien nécessaire.
 

Téléphone : 450 773-7202
reception@lephare-apamm.ca
facebook.com/lepharesthyacintheetregions

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire