• Le plus+

Un courtier immobilier qui va directement au but !

Collaboration Spéciale

PUBLIREPORTAGE

 

Entrevue avec Pierre-Luc Mandeville, courtier chez Remax Renaissance à St-Hyacinthe.

 

Q. Pierre-Luc quelles sont tes passions ?

« Professionnellement, je suis un passionné de mon métier depuis 15 ans, soit l’immobilier. La vie est tout, sauf ennuyante. Elle nous propose de nouvelles situations comme la naissance d’un enfant, de vouloir posséder une résidence plus grande ou encore se départir de celle-ci pour quelque chose de plus petit, plus tard »

« Au-delà de la transaction, on travaille surtout avec le facteur humain. » - Pierre-Luc Mandeville, courtier chez Remax Renaissance à St-Hyacinthe.

Q. Quel aspect est le plus important dans ton métier ?

« J’ai le privilège d’accompagner les gens lorsque ces situations se présentent et qu’ils doivent faire à un changement de propriétés. Au-delà de la transaction, on travaille surtout avec le facteur humain. Ça demande parfois du doigté, comme lors d’une séparation de couple ou encore, lors du décès d’une personne. L’écoute est fort importante dans mon métier. C’est un ingrédient majeur de la recette à succès !  »

Pourquoi REMAX ?

« Je travaille pour REMAX, une bannière très réputée pour la force de son réseau. Je m’assure d’obtenir pour mes clients la mise en marché la plus efficace, le maximum de visibilité, pour mettre en valeur votre propriété. Ça compte ! »

Q. Tu utilises souvent des termes de hockey pour décrire ton métier, pourquoi ?

« Ceux et celles qui me connaissent savent à quel point j’adore le hockey. C’est une autre de mes passions. Je joue depuis longtemps et j’y retrouve une belle façon de maintenir ma forme, avec des gens qui ont la même passion. »

Pierre-Luc Mandeville, le courtier qui va directement au but !

« Dans mon métier de courtier, je fais l’impossible pour réaliser le rêve de mon client. En lien avec le hockey, c’est ce que j’appelle : aller directement au but…et la mettre dedans! »

« Toujours en comparaison avec ce sport, une fois la transaction complétée et que les yeux de mes clients brillent, ce moment précis me fait vivre les mêmes émotions qu’un but gagnant lors d’une finale. C’est le sentiment de fierté et d’un travail bien accompli. »

Q. On m’a dit que tu as un talent particulier pour la cuisine, qu’en est-il ?

Avec ma famille et mes amis, une de mes passions est de recevoir. J’adore cuisiner sur le BBQ et être entouré des miens. D’ailleurs, une idée qui me vient en tête serait de relancer Guillaume Mousseau du Journal Mobiles avec son fameux #saladechallenge. Il pourrait être très surpris que je lui lance un #BBQchallenge ! »

Le défi est lancé ! À suivre !

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire