• Le plus+

Avez-vous des problèmes de jeux, de toxicomanie, d’alcoolisme ou de cyberdépendance?

Alliés agence créative

PUBLIREPORTAGE

 

Qui ne connait pas quelqu’un aux prises avec un de ces problèmes? Mobiles a appris qu’il existe de l’aide et a rencontré Marie-Élaine Chicoine, directrice de Satellite, un organisme communautaire maskoutain voué à la prévention des dépendances et la promotion des saines habitudes de vie.

Satellite fut fondé en 1991 par des parents bénévoles qui avaient à cœur la santé de leurs enfants. Ceux-ci ont animé tour à tour des programmes sur les dépendances et la prévention dans les écoles primaires de la région. L’idée a pris son envol. Aujourd’hui, Satellite étend ses services à d’autres niveaux, rejoignant désormais les milieux scolaires, familiaux, corporatifs et communautaires en engageant des intervenants qualifiés dans le domaine.

La directrice de l’organisme, Marie-Élaine Chicoine nous présente d’abord la mission de l’organisme :

« Notre mission est de réduire les effets néfastes des dépendances et ses conséquences fâcheuses pour la communauté maskoutaine. Aussi, par la prévention, nous désirons sensibiliser la population en général, en commençant par les jeunes. Nos interventions dans le milieu prennent diverses formes :, ateliers, programmes de prévention, outils pour accompagner l’entourage d’une personne dépendante, etc. »

Les partenaires

Avec six employés à temps plein, Satellite ne peut tout faire sans le support de partenaires.

« Satellite travaille beaucoup en partenariat avec les autres organismes de la région qui ont un accès plus direct aux familles et leurs besoins. Par exemple, la Maison de la famille Richelieu-Yamaska a invité Satellite à développer un projet d’animation pour aider les enfants à opter pour de saines habitudes de vie. Cela passe également par l’amélioration des habiletés parentales, ainsi que l’estime de soi chez les enfants. Aussi, Satellite fut choisi pour supporter les futurs animateurs de ce programme de prévention. »

L’après-bal des finissants

Voici un exemple concret d’une intervention de Satellite :

« Avec la fin de l’année scolaire, arrive le bal des finissants et l’après-bal avec toute sa réputation. Pour la sécurité des jeunes, nous désirons qu’ils puissent « fêter sans perdre la tête ». Il serait dommage que de tristes conséquences gâchent la fête des adolescents et des adolescentes, comme nous avons pu en être témoins par le passé. Nous voulons qu’ils puissent profiter à fond de cet événement marquant dans leur vie. C’est pourquoi Satellite a fait la tournée des écoles pour rencontrer les directions d’école et les comités étudiants, ainsi que tous les élèves de secondaire 5. Cette tournée d’animation se fait en partenariat avec les agents de la Sûreté du Québec, ainsi que l’organisme Équijustice Richelieu-Yamaska. L’objectif est d’informer les jeunes conducteurs des impacts de la conduite avec les facultés affaiblies, des lois entourant la sécurité routière et de les amener à réfléchir à des alternatives plus saines et responsables.

Je voudrais souligner l’apport inestimable de IGA Famille Jodoin qui a fait une levée de fonds de 1 500 $ pour nous. Avec ce montant, une partie servira à acheter ou à louer du matériel qui sera utilisé lors de l’après-bal.

Nous remercions infiniment IGA Famille Jodoin pour cette générosité. »

Remise de 1500 $ à l’organisme Satellite. L’équipe de IGA Famille Jodoin a relevé le défi à sa façon, tout en aidant l’organisme maskoutain Satellite, organisme en prévention des dépendances.

La sensibilisation du milieu

Un organisme qui désire être toujours plus présent sur l’échiquier communautaire pour le bien de la population :

« Satellite est en continuel développement, afin de mettre sur pied un plus grand nombre d’actions de sensibilisation à la problématique des dépendances. Par exemple, Satellite visite chaque année les  élèves des 6e année du primaire de la région, avec le programme  « Prévenir pour mieux grandir ». Nous souhaiterions rendre ce programme encore plus complet au niveau du développement des habiletés personnelles et faire la promotion des saines habitudes de vie. Cette année, c’est environ 650 élèves de 6e année qui ont été rencontrés et plus de 9 000 personnes pour l’ensemble de nos services.

La communication chez Satellite

Outre les médias traditionnels, Satellite est très présent sur les différents médias sociaux, afin de partager son contenu auprès de la population, les questionner et écouter leurs préoccupations.

D’ailleurs, il est rare que Satellite accueille des citoyens dans ses locaux puisque nous n’offrons pas de suivis en tant que tel. Les gens qui réclament une aide peuvent toutefois le faire directement par téléphone, par courriel ou par l’intermédiaire des diverses messageries des médias sociaux. Nous nous assurons de diriger les personnes vers la meilleure ressource pour eux selon les besoins. », de conclure Mme Chicoine.

En résumé, l’organisme Satellite, ce sont des intervenants qualifiés qui ont grandement à cœur la santé de nos jeunes et celle de nos semblables. Avec de saines habitudes de vie, c’est la société qui ne s’en portera que mieux.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire