• Culture
Livres

11 brefs essais pour des villes résilientes et durables : réflexions de la relève municipale

Anne-Marie Aubin

Malgré un taux de participation peu élevé, peut-être faites-vous partie de la minorité qui est allée voter le 7 novembre dernier. Une fois en place, les élus de votre municipalité ont-ils tenu leurs engagements? Trop souvent, les citoyens déçus se désintéressent de la politique municipale une fois passée la période électorale. Pourtant, la municipalité s’avère « le palier de gouvernement capable d’apporter des réponses innovantes aux enjeux du présent », affirme Jonathan Durand Folco dans la préface du livre. La politique municipale se doit de changer pour s’adapter aux nouvelles réalités qui dépassent largement l’asphalte et les aqueducs. Certaines municipalités sont déjà en transition en suscitant davantage la participation citoyenne. Ce livre regroupe 11 textes portant sur ce sujet et écrits par de jeunes élus municipaux des quatre coins du Québec.

Manger, c’est voter 

Les essais sont inégaux, mais les plus intéressants témoignent d’expériences vécues, chiffres et sources à l’appui. Parmi les thèmes abordés, l’environnement, l’économie locale, le transport actif accessible, l’autonomie alimentaire, les espaces verts, les néocitoyens et la ville de demain sont au cœur des préoccupations de la majorité. Philippe Pagé, réélu maire de Saint-Camille (dans les Cantons de l’Est) sans opposition en 2021, prône la souveraineté alimentaire. Rendre les produits locaux accessibles et abordables favorise l’économie locale et les saines habitudes alimentaires en plus de diminuer l’empreinte carbone. Pourquoi continuer à manger des avocats quand on sait que « chaque année, la culture de l’avocat fait perdre 1 000 hectares de forêt[?] L’utilisation de pesticides et fongicides n’y est à peu près pas réglementée. Plusieurs grandes fermes sont réputées pour être les propriétés des narcotrafiquants… ». M. Pagé souligne l’apport des microbrasseries en région, la mise en valeur des produits du terroir dans la cuisine des chefs et la vitalité des marchés publics. Toutefois, il s’inquiète de la rareté des terres agricoles « alors que les écoles d’agriculture débordent d’étudiants et d’étudiantes avides de se lancer en affaires et de s’installer en milieu rural… ». Les municipalités devront agir rapidement dans ce dossier.

La grande illusion du recyclage

Loïc Blanquaert, conseiller réélu à Saint-Lambert, nous incite à trier le verre, le carton et le plastique à la source afin d’éviter de contaminer les matières. Tout jeter pêle-mêle dans le bac s’avère une très mauvaise idée et, pourtant, c’est ce qu’on fait : « En novembre 2019, 25 conteneurs de matières recyclables provenant de différents centres de tri québécois à destination de l’Inde ont été interceptés et retournés au pays. La raison invoquée? Ils étaient trop contaminés. » Grâce au tri à la source, la ville d’Ottawa vend les matières recyclables de ses citoyens à Cascades (qui refuse le carton québécois contaminé) et cela lui rapporte 6,7 millions de dollars. Ici, les villes paient pour le traitement de leurs matières recyclables! À quand le tri à la source?

          Un accès au logement innovateur

Julie Bourdon, conseillère municipale devenue mairesse de Granby en 2021, aborde l’aménagement du territoire et la densification de façon très intéressante. Les projets immobiliers favorisent trop peu les familles à revenus modestes. Grâce à l’appui de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, Granby a créé un projet de coopérative d’habitation familiale au cœur du centre-ville. Il s’agit de logements à prix abordables pour les familles avec une ferme urbaine au sous-sol : « des fraises, de la laitue et des fines herbes y seront cultivées et commercialisées. Un volet transformation est également envisagé. Le rez-de-chaussée pourrait accueillir un centre de la petite enfance. » Voilà un exemple à suivre.

À la lecture, les diverses expériences présentées nourrissent notre réflexion sur la politique municipale. À lire pour mieux comprendre, s’impliquer, agir et, qui sait, se lancer en politique?

************

11 brefs essais pour des villes résilientes et durables : réflexions de la relève municipale. Éditions Somme Toute, 2021, 189 p. 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire