• Loisir

Pistes cyclables de Saint-Hyacinthe : Entre hypervigilance et enchantement

Sophie Brodeur

Pour l’amateur de vélo qui craint de rouler sur des routes de campagne aux accotements étroits ou inexistants, les pistes cyclables de Saint-Hyacinthe sont une alternative intéressante. Le paysage y est souvent à couper le souffle, mais le pavage, lui, requiert parfois une vigilance de tous les instants.

Pour le cycliste maskoutain, traverser Saint-Hyacinthe en demeurant sur une piste cyclable s’avèrera pratiquement impossible. En effet, plusieurs pistes prennent fin sans crier gare, ou se continuent après quelques coins de rue partagés avec les autres usagers de la route. Pour retrouver la piste, bonne chance, car rien n’indique où elle se poursuit.

 

L'auteure admirant la vue que procure la piste cyclable du Pont Barsalou (Avenue Bourdages). PHOTO : Nelson Dion

C’est notamment le cas sur les trois ponts qui ont une piste cyclable. Traverser la rivière à vélo permet à tout coup d’en apprécier la beauté. Arrivé de l’autre côté, toutefois, la piste n’existe plus et il faut circuler dans la rue. Dans le cas du pont Bouchard, en direction du centre-ville, la piste se termine carrément par une pancarte « fin » sur un mur de ciment.  Pourtant, la piste cyclable de la promenade est juste là, en bas de l’escalier qui est muni de glissières pour vélos.

Rouler dans la nature

Cette piste permet une rare proximité avec la rivière Yamaska. On peut y admirer une faune ailée dans son milieu naturel. Dommage que la chaussée soit en mauvais état à certains endroits et que l’entretien laisse à désirer. Ce lieu enchanteur qui devrait être un joyau de la ville a malheureusement des airs d’abandon.

Outre les ponts et la promenade, plusieurs tronçons offrent des paysages remarquables. La piste de la rue des Seigneurs et le nouveau tronçon sur la rue Saint-Pierre à la Providence, tout comme la piste du boulevard Casavant à Douville plongent le cycliste dans un paysage grandiose : des champs à perte de vue et, au loin, les montagnes.

Rouler avec prudence

En revanche, l’hypervigilance est de mise sur plusieurs pistes. Par exemple sur la rue Saint-Louis à Saint-Joseph, les abaissements de trottoir au coin des rues ne s’abaissent pas toujours jusqu’à la rue, obligeant le cycliste à « sauter la chaine de trottoir ». Cela entraine un risque de chute, d’où l’hypervigilance requise. De même, le cycliste devra se pencher à certains endroits pour ne pas foncer dans des branches d’arbres qui descendent beaucoup trop bas au-dessus de la piste cyclable.

L’avenir sur deux roues

Malgré tous ses défauts, le réseau cyclable maskoutain s’améliore d’année en année et demeure intéressant. Il permet de voir la ville sous un autre jour et de découvrir des nouveaux quartiers. Avec une vision globale et des pistes traversant la ville de part en part, il serait possible de faire de Saint-Hyacinthe une ville où le vélo deviendrait un moyen de transport légitime, accessible, pratique et sécuritaire.

Alors que l’on prône de plus en plus le transport actif, souhaitons que des sommes conséquentes soient allouées dans le plan triennal des immobilisations 2021-2022-2023 de la ville afin d’amener à son plein potentiel le transport à vélo dans Saint-Hyacinthe.

Écrire un commentaire >

  • Commentaire

    En effet, la rue Castelnrau à la sortie du pont de Douville pour rejoindre le Blvd Laurier ainsi que sur la rue St-Louis entre Brunette E et le pont de la rue Cascades seraient des tronçons de routes importants à aménager en piste cyclable pour rejoindre les grands circuits entourant la Ville de façon sécuritaire.

  • Piste Piste Cyclables St-Hyacinthe

    Je suis parfaitement d’accord avec l’article qui indique la négligence de la chaussée de la piste cyclable à certains endroits , Ainsi que l’entretien de la piste sur le bord de la Yamaska qui laisse vraiment à négliger , je dirais même que s’en est décevant. On devrait demander au responsable de nos entretiens des parcs et. Pelouses , d’aller faire un tour sur cette portion de la piste cyclable négligée.

  • Entretien des pistes cyclable

    Entretien des pistes cyclable,la ville en connaît pas ça.!!

  • Commentaire

    Excellente article écrit avec justesse, Bonne continuité et surtout bonne route !

  • Pistes cyclables St-Hyacinthe

    Totalement en accord avec le texte de Sophie Brodeur daté du 3 septembre. Ce serait pourtant simple et pas très onéreux de rendre nos pistes cyclables interessantes, accessibles et sécuritaires. Un plus pour notre ville.

  • Pistes cyclables

    Je suis d’accord avec votre article. Je suis moi-même une cycliste et connaît très bien les pistes de St-Hyacinthe, qui auraient besoin d’une amélioration. Je rêve au jour où la voie ferrée du secteur St-Joseph sera transformée en piste cyclable pour se rendre dans les municipalités voisines ...

  • Bonjour, je me promène de

    Bonjour, je me promène de villes en villes pour pratiquer ce sport et je suis très déçu de constater que chez nous à St-Hyacinthe ce n’est pas important de fournir une piste cyclable adéquate pour tous. J’ envie carrément chaque endroit que je découvre! Tous ces commentaires dans l’article sont exacts, et bien plus, je préfère sortir de la ville et aller dépenser mes sous ailleurs plutôt que de risquer quoique ce soit sur nos demi-pistes!

  • Piste cyclabe

    Vous les cycliste voulez tout avoir sans rien payer faite plaquer vos bycycle

  • Ajouter un commentaire