• Société
ANA MARIA TANGUAY

Faire découvrir l’ART

Paul-Henri Frenière

« Cette femme est un joyau méconnu » déclare Mona Chéhata, enseignante en 1ère internationale à l’école Bois-Joli / Sacré-Cœur. Elle parle d’Ana Maria Tanguay, responsable des services éducatifs à EXPRESSION, le centre d’exposition de Saint-Hyacinthe.

JPEG - 102 ko
 
Avec un langage imagé et une gestuelle qui tient parfois de la performance, Ana Maria fait découvrir l’univers du créateur.
Photo : PHF.

« Ana Maria sait faire avec les enfants. Elle se met à leur niveau tout en leur apprenant un tas de choses. Son approche est vivante, dynamique, et le contenu pédagogique est remarquable » ajoute l’enseignante.

Ses jeunes élèves de 6 ou 7 ans venaient d’assister à une « prestation » d’Ana Maria le 2 mars dernier. Durant pratiquement une heure, cette dernière avait réussi à capter leur attention sur un sujet souvent difficile : l’art contemporain. Il s’agissait en l’occurrence de l’exposition de Dominique Gaucher : Hybris et Némésis.

Les enfants apprécient les anecdotes

Avec un langage imagé et une gestuelle qui tient parfois de la performance, Ana Maria fait découvrir l’univers du créateur. Les enfants connaissent ses techniques, comprennent ses thèmes et apprennent même de nouveaux mots au passage : tsunami, par exemple.

Avant chaque exposition, Ana Maria rencontre l’artiste et lui pose mille et une questions pour bien comprendre son propos et sa démarche. Elle est ainsi en mesure de vulgariser la matière pour le commun des mortels.

JPEG - 51.8 ko
 
Photo : PHF.

Elle apprécie particulièrement les anecdotes qui lui permettent d’attirer l’attention des enfants. C’est ainsi qu’elle avait appris de Dominique Gaucher qu’il avait dessiné, lorsqu’il était enfant, un aquarium avec son frère jumeau : une expérience qui l’avait marqué.

« Ce genre d’histoire amène l’enfant à s’identifier à l’artiste et a peut-être se dire que, lui aussi, serait capable de faire de grandes choses » déclare celle qui détient un baccalauréat en enseignement des arts de l’UQAM, doublé d’un certificat en psychologie, ce qui lui est très utile dans son travail, a-t-elle confié.

C’est tellement beau…

La deuxième partie de la rencontre (qui est optionnelle) se passe dans l’atelier du centre EXPRESSION. Les enfants peuvent alors expérimenter les notions qu’ils viennent d’apprendre et ils repartent avec leurs créations.

« J’ai encore, exposées dans ma classe, les collages que les élèves ont faits lors de l’exposition de Luce Pelletier (Toucher l’instant, en septembre dernier). C’est tellement beau que je ne peux pas me résoudre à les enlever » avoue l’enseignante Mona Chéhata.

JPEG - 75.4 ko
 
Photo : PHF.

Ces « ateliers créatifs » sont soigneusement préparés par Ana Maria qui bénéficie, faut-il dire, du support des enseignants et de certains parents (et même parfois de grands-parents) pour aider les enfants à réaliser leurs projets.

Un joyau, vous dites ?

Ana Maria Tanguay anime ainsi de 4 à 5 expositions par année, ce qui finit par rejoindre passablement de monde. Pour l’exposition Hybris et Némésis, par exemple, ce sont 1270 personnes qui ont assisté à ses démonstrations.

JPEG - 80 ko
 
Photo : PHF.

Beaucoup de jeunes du primaire et du secondaire, bien sûr, mais aussi des étudiants du cégep et même certains groupes communautaires qui en font la demande. Elle répond également aux questions des visiteurs qui s’amènent à l’improviste.

Et Ana Maria ne se contente pas de cela, elle « exporte » également ses enseignements en périphérie.

C’est ainsi qu’avec le programme « EXPLOR’ART », elle offre une présentation multimédia des expositions et propose également des ateliers de création dans certaines écoles. Elle s’occupe aussi du Concours Place à la critique.

Lors de l’entrevue qu’elle m’a accordée, elle préparait justement son matériel pour une expédition à Saint-Pie-de-Bagot, tout en prenant son petit-déjeuner sur le pouce… Un joyau, vous dites ?

JPEG - 102.4 ko
 
Photo : PHF.

Écrire un commentaire >

  • Re: Faire découvrir l’ART

    <p>Merci pour ce vivant portrait qui nous fait conna&icirc;tre une jeune femme talentueuse et dynamique. Une bouff&eacute;e d&rsquo;optimisme.</p>

  • Re: Faire découvrir l’ART

    <p>Bravo Ana Maria&nbsp;! C&rsquo;est vrai que tu fais un boulot extraordinaire&nbsp;! Chaque visite est plus int&eacute;ressante avec toi, tu as le talent de communiquer ta passion&nbsp;! Bravo et continue&nbsp;!</p>

  • Ajouter un commentaire